Enceinte : dans quelle position dormir ?

Adopter une position confortable pour dormir n’est toujours pas aussi simple lorsqu’on est enceinte. Le ventre grossit de plus en plus chaque mois pour que l’on ne puisse plus se coucher à son aise pendant la nuit. De quelle façon trouver la bonne position de sommeil ? Existe-t-il des positions qu’il faut éviter ? Découvrez des méthodes astucieuses à travers ces quelques lignes pour passer une nuit paisible durant sa grossesse.

Dormir sur le ventre : bonne ou mauvaise idée ?

En début de grossesse, il n’existe aucune restriction quant au fait de vouloir dormir sur le ventre. En effet, cette position de sommeil ne présente aucun risque particulier ni pour la mère ni pour le fœtus. Le bébé étant immergé dans le liquide amniotique, il est instantanément protégé. Le danger d’être comprimé par la mère n’est pas à prévoir. Au fur et à mesure des mois, avec le fœtus qui grandit de plus en plus pour remonter de l’utérus vers l’abdomen, la position sur le ventre est moins confortable. À partir du 4e mois de grossesse, les futures mamans laissent carrément de côté cette position pour dormir en raison de son incommodité.

La position idéale pour bien dormir enceinte

La meilleure position de sommeil pendant la grossesse n’existe pas vraiment. Il s’agit pour chaque femme enceinte de découvrir par elle-même, celle qui la convient et l’adapter au courant des mois. Avec le changement de son corps et celui du bébé, une multitude de positions inconfortables se succéderont. La position parfaite est celle où la future maman ressent moins les douleurs de sa grossesse comme les maux au niveau du dos. Toutefois, il est intéressant de noter que la position sur le côté, précisément sur la gauche, est la plus convenable à partir du deuxième trimestre. L’utilisation de coussins : petits ou longs peuvent être pratiques pour trouver la posture favorable et soulager les douleurs lombaires ou dorsales. Les oreillers peuvent également être utilisés à la place des coussins.

Existe-t-il des positions qu’il faut éviter ?

Quelques positions de sommeil sont effectivement à proscrire durant la grossesse dans le but d’éviter la compression de la veine cave ou l’effet poseiro, qui peut provoquer chez la mère un malaise et entraîner des soucis d’oxygénation au bébé. Vers le 5e mois de grossesse, l’utérus peut comprimer la veine cave inférieure et limiter le retour veineux vers le cœur. Une baisse de tension est ensuite constatée chez la future mère, et une réduction de la perfusion utéro-placentaire qui provoque un ralentissement des battements cardiaques du fœtus. En guise de prévention pour ce genre de cas, il est conseillé pour les futures mamans d’éviter à tout prix de dormir sur le côté droit ou sur le dos. La position de sommeil sur le côté gauche est à privilégier dans toutes les circonstances.

Comment annoncer sa grossesse au futur papa ?
Semaine de grossesse et semaine d’aménorrhée quelle différence ?